Installer des filiales à Madagascar : faites appel à un cabinet juridique

Dans la vie d’une entreprise, il se peut que sa croissance nécessite des ajustements. À un certain stade, des problèmes liés à son développement peuvent apparaître. Ainsi, pour pallier à ces problèmes naissants, les dirigeants décident de se lancer dans l’ouverture de filiale. Quel est l’intérêt d’une filiale et pourquoi est-ce judicieux à Madagascar ? Tentatives de réponses.

Qu’est-ce qu’une filiale ?

Une filiale est une société dont une partie appartient à une autre entreprise. La société mère ou la tête de groupe contrôle les activités de la filiale moyennant une participation financière à hauteur de la moitié du capital social. Pour la « holding », ses droits au sein de sa « fille » représentent au moins 50 % des pouvoirs de décision.

Cette participation lui accorde le pouvoir de décider des orientations à prendre pour la suite. Changement de statut, répartitions des résultats, lancement d’investissements … tout lui revient. En somme, une filiale demeure indépendante juridiquement de la maison mère. Mais, elle reste dépendante sur le point stratégique et économique. La majorité détenue par la maison mère octroie celle-ci ces pouvoirs.

Pourquoi créer une filiale ?

La création d’une filiale est indubitablement avantageuse pour une société. Investir dans un pays comme Madagascar l’est encore plus. Cette stratégie permet à une société de pouvoir se restructurer et par la même occasion d’optimiser le cadre fiscal. Le recours au service d’un cabinet juridique est un atout indéniable. https://www.saintlouisjuridique.mg/ est l’un des fleurons en la matière.

Question stratégique

En procédant à l’ouverture d’une filiale, une entreprise peut gérer plus facilement sa croissance. Elle peut ainsi poursuivre sereinement le développement de ses activités. Une filiale signifie aussi une certaine hiérarchisation des activités que l’entreprise exerce. D’une certaine manière, une filiale correspond à une activité précise de la société.

Question de fiscalité

Selon la législation en place, la création d’une filiale accorde à une entreprise un régime fiscal « mère-fille » et une intégration fiscale. Un tel choix permettra évidemment d’avoir une réduction d’impôt conséquente concernant les bénéfices à payer.

Comment se passe la création d’une filiale ?

Une entreprise peut procéder de deux façons : le rachat de la moitié du capital d’une entreprise déjà existante. Par exemple à Madagascar, si une entreprise présente les mêmes activités que les vôtres, vous pouvez tenter une approche afin de récupérer la majorité. La deuxième méthode serait d’y investir, en partant de la création d’une toute nouvelle structure.

Nombreux investisseurs optent principalement pour cette deuxième option. Elle implique de nombreux points à considérer.

Pourquoi faire appel à un cabinet juridique pour l’implantation d’une filiale ?

Restons sur le contexte d’une implantation à Madagascar. Tout comme dans l’Hexagone, il existe un nombre important de formes juridiques dans l’île. Société à responsabilité limitée (SARL, SARLU…) ou bien les sociétés par actions. Le choix d’un cabinet juridique pour vous accompagner est pertinent, car ce dernier connaît bien l’environnement des affaires qui règne à Madagascar.

Les services du cabinet juridique vont des conseils pour le démarrage du projet jusqu’ la supervision et à la rédaction des contrats avec les différents prestataires sur place ou à l’étranger. Un cabinet juridique peut être le représentant légal d’une entreprise qui souhaite s’implanter sur un nouveau marché.